RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


FRONT SOCIAL : les travailleurs de la santé annoncent une semaine d’« opération caisses vides »

D 8 juin 2018     H 15:48     A Toute info     C 0 messages


Dans la lettre ci-dessous adressée au Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) annonce une « opération caisses vides » du 11 au 18 juin 2018. Lisez plutôt ...

Monsieur le Ministre,

Tout au long de l’année 2017, les Travailleurs de la santé humaine et animale mobilisés au sein du SYNTSHA n’ont cessé d’interpeller les autorités de notre pays sur le non respect du protocole d’accord gouvernement-SYNTSHA du 13 mars 2017.
En effet, à travers plusieurs interpellations, rencontres de concertations avec le ministre de la santé et du comité de suivi, notre syndicat, suite à diverses tentatives de blocages observées, a toujours exigé une mise en œuvre conséquente du protocole d’accord. Mais le constat est demeuré le même à ce jour : la mise en œuvre du protocole d’accord n’évolue guère favorablement. L’objet de nos inquiétudes a été confirmé sans équivoque par le bilan négatif de l’exécution dudit protocole établi, un an après sa signature, le 06 mars 2018 entre une délégation du gouvernement et celle du SYNTSHA. A bout de patience, afin d’obtenir un traitement sérieux et diligent de ce protocole, notre syndicat fut contraint d’observer un mot d’ordre grève les 23 et 24 mai dernier par rapport auquel le gouvernement est resté sourd.
Au regard de ce qui précède, le SYNTSHA refuse de rester indifférent face au dilatoire et au mépris du gouvernement, qui ne veut pas respecter sa parole donné ainsi qu’aux atteintes des libertés démocratiques et syndicales et à la dégradation continue de nos conditions de travail et de vie.
C’est pourquoi nous avons l’honneur de vous informer que les travailleurs de la santé humaine et animale, à l’appel du SYNTSHA, observeront sur toute l’étendue du territoire nationale
une « opération caisses vides » qui consiste à ne pas faire payer les actes posés par les travailleurs, du lundi 11 juin 2018 à partir de 7h au lundi 18 juin 2018 à 7h pour dénoncer et condamner le non respect par le gouvernement du protocole d’accord Gouvernement-SYNTSHA du 13 mars 2017 et pour exiger :
 l’annulation pure et simple du relèvement des dix huit (18) Infirmiers Chefs de poste (ICP) du district sanitaire de Pouytenga de leurs fonctions.
 l’arrêt de toute tracasserie et de toute manœuvre répressive à l’encontre du SYNTSHA et de ses militants dans le pays.
 le respect du libre exercice des libertés démocratiques et syndicales, le droit de grève en particulier.
 le respect concret du protocole d’accord gouvernement-SYNTSHA du 13 mars 2017 notamment :
 la prise de mesures diligentes pour un fonctionnement optimum des formations sanitaires du pays ;
 l’achèvement immédiat des RIME et l’adoption des statuts particuliers dans les secteurs de la santé humaine et animale ;
 la mise en œuvre en 2018 : du rehaussement du niveau de recrutement (Infirmiers d’Etat, Sages-femmes/Maïeuticiens d’Etat, Garçons et Filles de salle Agent itinérants de santé et d’hygiène communautaire) ;
 la mise en œuvre immédiate du reversement en A1 des attachés de santé et des conseillers d’élevage conformément au protocole du 13 mars 2017 ;
 la mise en œuvre effective du maintien de toutes les indemnités des travailleurs de la santé humaine et animale en stage.
 l’application immédiate des engagements pris dans le protocole d’accord Gouvernement-SYNTSHA relatifs aux rémunérations et pris en compte dans la loi portant fonction publique hospitalière.
A l’issue de cette action, si des solutions satisfaisantes ne sont pas trouvées, le SYNTSHA se réserve le droit d’engager des luttes multiformes pour l’aboutissement de ses justes revendications.

Recevez Monsieur le Ministre, l’expression de nos salutations distinguées.

Ampliations :
-  Premier Ministre
-  MFPTPS
-  MINEFID
-  MS
-  MRAH
-  BNC/CGT-B
-  Sections SYNTSHA

Pissyamba OUEDRAOGO Ludovic OUEDRAOGO Souleymane OUATTARA
70 28 38 44 70 27 68 34 72 8181 95

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document