RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Fasofoot : ça bouge du côté des têtes pensantes

D 4 août 2018     H 19:07     A Tiendrebeogo Aziz     C 0 messages


Le championnat national de football de première division reprend du service le 31 août prochain. Dans les QG des clubs, l’heure est aux différents marchés des transferts (joueurs, entraineurs) pour la nouvelle saison. Mais, nous consacrons ce premier article relatif aux transferts dans le Fasofoot aux sélectionneurs.

Après les footballeurs, ils sont considérés, aussi, comme des acteurs directs dans le sport-roi. Eux, ce sont les entraineurs de football. Parfois, accusés à tort et même remercier de leurs postes d’entraineurs par les dirigeants lorsque l’équipe enregistre de mauvais résultats. Cependant, ils sont adulés et même convoités s’il y a de bons résultats.
Pour la saison 2018-2019, beaucoup de choses semblent bouger du côté des têtes pensantes du championnat domestique.
Annoncé depuis un certain temps du côté du Racing club de Bobo (RCB), c’est finalement à l’Union sportive des forces armées (USFA) que l’ancien entraineur du Rail club du Kadiogo (RCK) Kamou Malo a déposé son baluchon.
Mousso Ouédraogo dit Mourihno ancien coach des « militaires » est désormais le nouveau sélectionneur de l’Association Sportive de la Société nationale d’électricité burkinabè (AS SONABEL). Le « Mou » prend ainsi la place au doyen Moussa Sanogo dit Falcao qui monnaiera dorénavant son talent chez les « Faucons »
Le mauvais rang de l’Union sportive de Ouagadougou (USO) la saison dernière a valu la tête de son entraineur Noël Tiégnan. En effet, il est remplacé par Ousmane Ouédraogo dit « Doungouss ». Idem pour Idrissa Congo, désormais ancien coach de l’Association sportive de la Police (AS POLICE). Celui-ci qui cède son fauteuil à son homonyme Idrissa Congo.
L’une des grosses surprises est venue de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO). En effet, son entraineur Boureima Kaboré est annoncé du côté du championnat national togolais. Il aura la lourde tâche de coacher l’Association sportive des conducteurs de Kara (ASCK), une équipe de première division togolaise.

Aziz Tiendrebéogo

TOUTE INFO, quotidien d’informations en ligne

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document