RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


2e édition de la Super coupe du maire de Ouaga :Le coup d’envoi prévu pour le 8 décembre

D 7 décembre 2018     H 09:48     A Tiendrebeogo Aziz     C 0 messages


Le lancement de la 2e édition de la Super coupe du maire de la commune de Ouagadougou aura lieu, le samedi 8 décembre, au terrain espoir 2000 du secteur 30 de l’arrondissement 7. Le comité d’organisation a animé un point de presse, le mardi 4 décembre, pour donner plus de détails sur la présente édition. Pour cette 2e édition, en plus du football, trois (3) sports de main ont été introduites.

Conscient que la relève sportive se prépare à la base, le comité d’organisation de la Super coupe du maire de la commune de Ouagadougou a mis les petits plats dans les grands pour que cette deuxième édition soit un succès. Et pour cette année, en plus du sport-roi, trois autres disciplines sportives ont été introduites notamment, le basketball, le handball et le volleyball.
« Nous avons joué la première édition l’année passée qui a simplement concerné que le football. Le maire a promis l’année passée lors de la finale d’ajouter d’autres disciplines. C’est pour cela que cette année, en plus du football, il y a du volleyball, du handball et du basketball. Cette compétition est réservée à la catégorie cadette (U17) parce que le Conseil municipal en fait la promotion du sport à la base son cheval de bataille », a indiqué Moustapha Semdé, président du comité d’organisation par ailleurs 2e adjoint au maire de la commune de Ouagadougou.
Pour lui, les objectifs de cette compétition sont entre autres la recherche de l’épanouissement de la jeunesse sportive de la commune, la promotion du sport à la base, la mobilisation des populations principalement sa frange jeune autour du sport.
« Au niveau du football, ce sont les équipes championnes des différentes coupes des maires d’arrondissement qui vont se regrouper et se disputer la coupe du maire de la ville de Ouagadougou », a expliqué le directeur technique du comité d’organisation, YassiaSawadogo.
Il a indiqué que les joueurs évoluant dans les centres de formation et ceux qui ont également une licence fédérale au niveau du football sont exclus à cette compétition. « C’est pour aller chercher ceux qui sont dans nos secteurs, dans nos villages, qui sont issus des familles défavorisées et qui n’ont pas la possibilité d’aller s’inscrire dans un centre afin de les donner cette visibilité pour qu’à travers cette compétition ils puissent se faire détecter par les clubs et les centres de formation pour leur insertion dans l’élite du sport burkinabè » a-t-il donné comme explication.
Outre cela, pour respecter le genre, YassiaSawadogo a signifié que le football et le basketball seront uniquement réservés aux garçons tandis que le volleyball et le handball seront pour les filles.
« En ce qui concerne les sports de main, ils ne sont pas beaucoup ancrés dans nos arrondissements. C’est vrai que nous avons des plateaux, nous voulons également faire la promotion de ces plateaux qui sont construit depuis des années qui malheureusement ne sont pas utilisés. Nous tenons à réhabiliter ces plateaux et les rendre opérationnels ; c’est pour cela que nous avons lancé les sports de mains », a avancé comme raison par rapport à l’introduction des sports de main.

Aziz Tiendrebéogo

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document