RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Communiqués

Version imprimable de cet article Version imprimable


Réouverture des lieux de culte : le réseau des journalistes et communicateurs musulmans appelle à la compréhension mutuelle

D 6 mai 2020     H 04:52     A TOUTE INFO     C 0 messages



Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux et le Très Miséricordieux !

Chers frères et sœurs en l’islam, le 2 mai 2020 dans la journée, des manifestants ont pris d’assaut le siège de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB) pour exiger la réouverture des mosquées. Cette manifestation a été marquée, malheureusement par une sorte de méprise entre les membres de la Oummah. Il s’en est suivi par la suite l’autorisation, le même jour dans la soirée, de la réouverture des lieux de cultes notamment les mosquées.

Le Réseau des Journalistes et Communicateurs Musulmans du Burkina Faso (REJCOM/BF) exprime sa désapprobation face à cette situation de nature à ternir l’image de la communauté et à éprouver sa cohésion.
Le Réseau comprend la peine des frères manifestants surtout en ce mois particulier de Ramadan qui en appelle à plus d’actes de dévotion à l’endroit d’Allah. Mais, il estime que cette approche a manqué de tacts, de patience et de tolérance que recommande l’islam d’autant plus que la FAIB ne semblait pas croiser les bras sur la préoccupation.

En tout état de cause, le Réseau invite l’ensemble des fidèles musulmans à la compréhension mutuelle et à prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de l’application des mesures sanitaires convenues entre la FAIB et les autorités étatiques. Il estime que tout le défi, à présent, est d’assumer avec responsabilité cette réouverture des mosquées. A cet effet, chaque fidèle est appelé à faire siennes les mesures barrières aussi bien pour la protection des membres de la communauté que de toute la nation.

Paix et cohésion au sein de la Oummah en ce mois bénis de Ramadan !
Qu’Allah protège le Burkina Faso du Covid-19 !
Ouagadougou, le 3 mai 2020
Le Président
Abdoulaye TAO

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document