RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Attaque terroriste en Côte D’ivoire : « …si Guillaume Soro à lui tout seul est capable de prendre par surprise une armée qu’on dit très équipée, j’ai bien peur pour la sécurité de mon pays » dixit Mamadou Traoré

D 12 juin 2020     H 19:34     A Camille Baki     C 0 messages


Une dizaine de soldats et 6 blessés tel est le bilan de l’attaque à Kafolo en terre ivoirienne le 11 juin 2020. Si la piste terroriste semble probable certains n’hésitent pas à pointer du doigt l’ancien président de l’assemblée nationale Guillaume Soro. Se réclamant des « bons petits » de l’actuel premier ministre par Intérim Ahmed Bakayoko certains internautes citent nomement Soro auteur de ces attaques. Face à ces accusations Mamadou Traore un des cadres du de Génération Peuple Solidaire (GPS) sort de son silence pour défendre son mentor (Soro).

« Si Guillaume Soro à lui tout seul est capable de brouiller toutes les pistes de renseignements dites ultra performantes de nos services de renseignements, j’ai bien peur pour la sécurité de mon pays. » cet argument à valeur conditionnelle est bien la réponse de Mamadou Traore aux accusations Doumbia Soumaila partisan du RHDP, qui sous une forme subtile parle « d’individu » qu’ils connaissent tout, qui est derrière les attaques de Gbéya et Kafolo. L’enquête sur ces attaques qui ont fait des dizaines de morts et de blessés n’ont pas encore livré les résultats, même si la piste terroriste est privilégiée, certains ivoiriens voient dans cette crise une mainmise du président de Génération Peuple Solidaire (GPS), à la personne de Guillaume Soro, en exil en Europe.

Aucune réaction de Soro suite aux attaques de Kafolo et Gbéya

Pour l’heure, l’intéressé n’a pas encore réagi sur les attaques, ni répondre aux accusations qui lui sont adressées. Pour notre part, c’est ce que nous avions constaté sur sa page facebook au moment où nous traçions ses lignes, sa dernière publication datait de 3 heures, et celle-ci portait sur un vœu adressé à la communauté musulmane du monde. Si le leader du GPS n’a pas encore réagi, l’un de ses proches a réagi aux accusations portées contre son mentor. Pour Mamadou Traore, leur adversaire politique se trompe d’ennemi. Les énergies doivent être tournées vers la sécurisation du pays, plutôt que de s’acharner sur Guillaume Soro. Pour étayer son argumentaire, il doute fort que l’ancien chef de la rébellion puisse à lui seul brouiller les pistes et s’attaquer à une armée bien formée et outillée aux dires des premières autorités du pays. « Si Guillaume Soro a lui tout seul est capable de prendre par surprise une armée qu’on dit très équipée, j’ai bien peur pour la sécurité de mon pays » s’inquiète-t-il. Ce cadre du GPS se réjouit que ces accusations ne soient pas fondées car n’ayant pas pour source les autorités en charge des questions sécuritaires mais plutôt des « mendiants de restaurants » ainsi nommé leurs détracteurs du RHDP.

Droit de réponse exempté d’une compassion avec le peuple ivoirien

Dans ce droit de réponse de Mamadou Traoré aux accusateurs de Guillaume Soro, rapporté par nos confrères d’afriksoir.net, il n’a été mentionné nulle part, une quelconque solidarité de GPS avec le pays en ces moments tragiques. « Vivement que nos autorités en charge de la sécurité prennent le taureau par les cornes et qu’elles combattent avec fermeté et efficacité l’avancée du terrorisme en Côte d’Ivoire » exhorte-t-il.

Camille BAKI

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document