RSS 2.0 twitter google facebook youtube

-->


Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Afrique



Mali : Ismaël Sacko du PSDA qualifie "d’irresponsable" une prolongation de la transition pour 5 ans

D 4 janvier 2022     H 13:07     A ALAIN YAMEOGO     C 0 messages


agrandir
-->


La recommandation des assises nationales maliennes pour une prorogation de la durée de la transition n’est pas du goût de tous les Maliens. Ismaël Sacko, président du Parti social-démocrate africain au Mali trouve cette proposition « irresponsable » et appelle la communauté internationale à intervenir.

Une coalition de 100 partis et de 60 associations sont vent debout contre une prorogation de la transition au Mali. Selon un des leaders de cette coalition, Ismaël Sacko, les autorités de la transition doivent respecter le délai de février dans l’organisation des élections. « A partir du 27 février 2022 nous ne les reconnaitrons plus comme les autorités de la transition et à défaut qu’elles soientt déposées et qu’une autre équipe que nous choisirons vienne prendre la direction du Mali » a déclaré Ismaël Sacko à nos confrères de RFI.

Il demande aussi à la communauté internationale d’intervenir et à la CEDEAO d’être fermes contre la junte au cours de sa réunion de 09 janvier sur le Mali.
"Le Mali tente de négocier mais c’est aux chefs d’État de la CEDEAO d’être fermes parce que nous, nous ne voulons pas retomber dans la dictature."

En rappel, les assises nationales maliennes, dont le rapport final a été dévoilé le 30 décembre 2021, préconisent une prorogation de la durée de la transition d’une durée de 6 mois à 5 ans.

www.touteinfo.com



Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document