RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Burkina : les salaires des ministres sont maintenus six mois après leur fonction

D 17 mai 2022     H 20:37     A ALAIN YAMEOGO     C 0 messages


La rémunération des membres du gouvernement crée la polémique au Burkina Faso après les révélations du bimensuel le Reporter, qui dans sa parution du 16 mai 2022 indique que chaque membre du gouvernement touche plus de 2 millions de FCFA le mois. En effet selon le journal, le premier ministre Albert Ouédraogo touche un salaire mensuel de 2.782.000 FCFA, et ses ministres 2.386.000F chacun.

Aussi selon le décret de rémunération du Premier ministre, des présidents d’institutions et des membres du gouvernement publié par nos confrères du Courier Confidentiel le 17 mai 2022, les ministres en plus des autres avantages dont le dont le droit au logement toucheront leur même salaire six mois après la cessation de leur fonction. C’est l’article 4 du nouveau décret signé par le président Paul-Henri Sandaogo et son premier ministre Albert Ouédraogo qui le précise : « les rémunérations prévues au terme du présent décret sont maintenues au profit des hautes personnalités citées à l’article 1 pendant six mois qui suivent la cessation de leur fonction. Le salaire du mois au cours duquel intervient la cessation est dû » ajoute l’article.

Notons que les salaires des ministres n’ont pas été clairement cités dans ce décret. Celui du président du Faso n’a pas été non plus évoqué dans ce nouveau décret.
La REDACTION www.touteinfo.com

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document