RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité



62e anniversaire de l’armée : le ministre d’Etat en charge de la défense Kassoum Coulibaly appelle à la remobilisation des troupes pour "reconquérir le territoire dans les meilleurs délais"

D 1er novembre 2022     H 14:26     A ALAIN YAMEOGO     C 0 messages


Le ministre d’Etat en charge de la défense et des anciens combattants, le colonel-Major Kassoum Coulibaly a présidé la cérémonie marquant le 62e anniversaire de la création des Forces Armées Nationales, le 1er novembre 2022 à Ouagadougou. A l’occasion, le ministre qui représentait, le chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré, a indiqué que l’urgence c’est la reconquête des parties du territoire burkinabè sous emprises terroristes.
Les Forces Armées Nationales (FAN), célèbrent 62 ans d’existence. Le thème retenu pour cette commémoration est : « Forces Armées Nationales : Synergie pour la reconquête de l’intégrité du territoire national. »

La cérémonie de cet anniversaire s’est voulue sobre mais surtout de prises de nouveaux engagements pour contrer les groupes terroristes, qui sèment la terreur dans de nombreuses localités du Burkina. Sur ce point, le ministre en charge de la défense, Kassoum Coulibaly a fait savoir qu’une nouvelle stratégie de la lutte antiterroriste est en vue. « Cette nouvelle approche de la dimension militaire de la lutte contre le terrorisme sera mise en œuvre afin d’engager des offensives plus hadies sur l’ensemble du territoire national. »
Il invite pour ce faire toutes les unités à la remobilisation et un changement de paradigme.

« Au chef militaire, soyons toujours pour le soldat lamda des modèles qui inspirent et qui l’entrainent à mieux s’engager dans l’exécution des tâches qui lui sont confiées. J’invite les officiers, les sous-officiers à commander par le bon exemple pour entrainer la troupe à donner la meilleure d’elle-même. »

Le nouveau ministre d’Etat en charge de la défense Kassoum Coulibaly dit mesurer surtout l’urgence qui attend l’armée sur le terrain des combats. « Nos Forces Armées Nationales au regard de la charte de la transition ont une obligation de résultats : celle de reconquérir militairement dans les meilleurs délais, les partie du territoire sous influence terroriste. »

Pour parvenir à des résultats tangibles, le tandem armée population est indispensable. Il appelle les populations à soutenir la lutte avec quelque moyen que ce soit. « Chacun à son niveau doit abandonner sa posture de spectateur, de juge et même souvent de commentateur d’un match qui se jouerait entre forces combattantes et les terroristes. »
« Il nous faut donc tous, descendre sur le podium ou plutôt sur le terrain, c’est-à-dire chacun dans le secteur d’activité qui e concerne avec les moyens à sa disposition pour affaiblir significativement les Groupes Armées Terroristes. »

Le patron de la cérémonie reste convaincu que la victoire de l’armée et du peuple burkinabè sur l’ennemi est indiscutable. Encore faut-il en être conscient ?
« Cette guerre n’est pas au-dessus de notre portée car, je ne doute point du potentiel reconnu aux soldats burkinabè. Il nous faut seulement mieux nous organiser en nous ressourçant régulièrement dans les valeurs fondamentales qui organisent et cimentent la vie au sein des armées » ajoute me ministre Coulibaly. Plusieurs soldats ont été décorés au cours de la célébration pour leur mérite et engagement sur le terrain.

Alain YAMEOGO www.touteinfo.com

Image 1 : Source Œil du Faso



Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document