RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2



ATTAQUE DE NASSOUMBOU : Les 12 militaires tombés ont été conduits à leur dernière demeure

D 20 décembre 2016     H 22:23     A TOUTE INFO     C 0 messages


Les 12 militaires burkinabè abattus à Nassoumbou le 16 décembre 2016, ont été inhumés ce mardi 20 décembre 2016 au cimetière de Gounghin. Ces vaillants soldats ont été décorés à titre posthume au cours d’une cérémonie pleine de douleur.

Ils s’appelaient : MDL Séverin Bazié, CAL Yassine Napon, Soldat de première classe Hurbain Sanou, Soldat de première classe Ado Ouédraogo, Soldat de deuxième classe Prosper Yonli, Soldat de deuxième classe Daouda Toro, Soldat de deuxième classe Gilles Ouédraogo, Soldat de deuxième classe Inoussa Gouem, Soldat de deuxième classe Aziz Convolvo, Soldat de deuxième classe Bassirou Badolo, Soldat de deuxième classe Hamadou Tamboura, et Soldat de deuxième classe Issaka Kaboré. Ces vaillants militaires burkinabè reposent désormais en paix au cimetière de Gounghin. C’est au cours d’une cérémonie pleine de douleur qu’ils ont été conduits à leur dernière demeure, où ils ont été inhumés ce mardi 20 décembre 2016. C’était en présence de la hiérarchie militaire, du Président de l’Assemblée nationale, du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure, des familles des défunts, des amis, etc. Comme le veut la tradition, ces 12 militaires tombés sur le champ de bataille à Nassoumbou le 16 décembre 2016, ont été décorés à titre posthume de la médaille militaire avant d’être conduits à leur dernière demeure, où ils ont reçu les honneurs militaires et les derniers adieux des familles et des amis. Rappelons que la levée des corps a eu lieu au Camp Sangoulé Lamizana.

Thierry KABORE
TOUTE INFO, Quotidien burkinabè en ligne