Accueil > Menu 2 > Médias > La SEP et le Centre National de Presse Norbert Zongo appellent à soutenir (...)

La SEP et le Centre National de Presse Norbert Zongo appellent à soutenir l’Évènement dont les locaux sont mis sous scellés par les impôts

mercredi 7 juin 2023

Communiqué
Appel à soutenir le journal d’investigation L’Evènement…


Le Centre national de presse Norbert Zongo et la Société des Editeurs de la Presse Privée (SEP) lancent un appel à soutenir le journal L’Evénement victime d’un harcèlement politico-financier, à travers une souscription volontaire, en vue de le sauver d’une mort programmée.
A tous les lectrices et lecteurs du journal L’Evènement,
A toutes les bonnes volontés à travers le monde,
A tous les démocrates d’ici et d’ailleurs,
Aux organisations professionnelles, syndicales et patronales,
Aux défenseurs des droits humains,
A tous les citoyens burkinabè de l’intérieur et de la diaspora,
Depuis le 02 juin 2023, Le Bimensuel d’investigation L’Evénement a été mis sous scellés par la Direction générale des impôts du Burkina Faso. Bien que le journal soit redevable aux impôts, il est difficile de ne pas penser qu’il y a un lien entre le travail d’investigation de ce journal et sa fermeture manu-militari par les impôts.
Dans ce contexte économique très difficile pour les entreprises nationales et la presse en particulier, le montant de près de 20 millions de FCFA qu’on réclame à L’Evénement pourrait signifier la mort pure et simplement de ce média. Depuis le 10 mai 2001, avec près d’un quart de siècle d’existence, L’Evènement, né dans l’adversité au lendemain de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, a contribué remarquablement à l’élargissement des espaces de liberté au Burkina Faso, à la liberté d’expression et de la presse et à l’encrage démocratique. C’est pourquoi, la Société des éditeurs de la presse privée (SEP) et le Centre nationale de presse Norbert Zongo lancent un appel à toutes et à tous, pour une souscription volontaire, à l’effet de soutenir ce journal d’investigation.
Cette levée de fonds est un sursaut républicain, en vue de protéger et garantir la pérennité des rares leviers qui nous restent, pour préserver l’état de droit et garantir la démocratie, le droit à l’information en sauvant cet outil indispensable de la bonne gouvernance et de la redevabilité au Burkina Faso.

Vos contributions sont recevables par orange money au 06 48 09 04 Par virement bancaire : N° 170104170001 RIB : 81

Le Centre de presse Norbert Zongo et la Société des Editeurs de la presse privée vous remercie toutes et tous pour votre engagement.