RSS 2.0 twitter google facebook youtube

-->


Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité



Acquittement de Laurent Gbagbo par la CPI : "la vérité triomphe toujours" ,des Ouagalais se réjouissent

D 1er avril 2021     H 18:04     A Chéri Fatou Dramé     C 0 messages


agrandir
-->


La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé le mercredi 31 mars 2021, l’acquittement prononcé en 2019 de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de son co-accusé Charles Blé Goudé. Ils étaient poursuivis pour crimes contre l’humanité liés aux violences post-électorales en 2010 et 2011. Certains Ouagalais ont bien voulu s’exprimé sur cette décision prise par le président de la chambre d’appel de la Cour pénale internationale, le Nigérian Chile Eboe-Osuji.

Acquittés le mercredi 31 mars 2021 par manque de preuves, l’ancien président de la côte d’ivoire Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont enfin libres. Le procès aura duré près de 10 ans après l’ouverture du dossier. « La chambre d’appel rejette l’appel du procureur et confirme la décision de la chambre de première instance. » C’est par ces mots que le président de la chambre d’appel de la Cour pénale internationale, le Nigérian Chile Eboe-Osuji, a confirmé l’acquittement de Laurent Gbagbo, 75 ans. Les Ouagalais ont voulu donner leur point de vue sur cette décision.
Selon Cryspin Laoundiki, journaliste au faso.net c’est un acquittement ce qui signifie que les charges retenues contre eux n’ont pas été prouvées. Pour ce qui est de la lenteur du processus il a laissé entendre que le temps de la justice n’est pas celui des humains, souvent on parle de marathon judiciaire.

Elodie Poda, une riveraine pense que c’est une véritable réconciliation car la Côte d’Ivoire a besoin de tous ses fils. « Aux dirigeants maintenant de savoir s’y prendre » a-t-elle ajouté.

Pour Pascale Poko Nana, agent à Telecel Faso, c’est une nouvelle ère politique qui se dessine en Afrique, même s’ils ne seront peut-être pas devant la scène politique comme auparavant, ils contribueront à faire évoluer l’Afrique sur tous les plans. Elle a aussi indiqué que leur parcours doit être une leçon pour bon nombre de nos politiques qui se croient intouchable et d’autres qui veulent bien faire mais se retiennent par peur de récolter quelques tapes sur les doigts. « Et je retiens ceci, la vérité triomphe toujours » a-t-elle martelé.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, accusés de quatre chefs d’accusation qui sont entre autres meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains ont passé ce temps derrière les barreaux à clamer leur innocence. Ils recouvrent désormais la liberté effective.

Chéri Fatou Dramé



Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document