Warning: Undefined array key "page" in /home/touteik/www/spip.php on line 2

Warning: Undefined array key "page" in /home/touteik/www/spip.php on line 4

Warning: Undefined array key "page" in /home/touteik/www/spip.php on line 6
Toute Info : Le journal populaire
Accueil > Enquêtes
Enquêtes

  • Enquête : pour tout savoir sur la pratique du QNET à Ouagadougou

    Le QNET, ce système commerce en ligne né en Europe s’est vite déporté en Afrique ces dernières années. Au Burkina Faso, selon plusieurs sources, le QNET est plus pratiqué dans la ville de Bobo Dioulasso.Mais à Ouagadougou, on y trouve également des représentations de « ce business » avec lequel on devient millionnaire en quelque temps seulement d’activités. Comment se pratique le QNET à Ouagadougou ? Qui sont ces pratiquants ? Votre journal en ligne www.touteinfo.com a fait une immersion (...)

  • Burkina Faso : la fraude fiscale, une gangrène qui fait perdre des milliards à l’Etat

    Chaque année, ce sont en moyenne 100 milliards de francs CFA qui échappent aux filets des services des impôts. Cette mauvaise performance dans la mobilisation des ressources financières et imputable à la fraude fiscale connait des allures inquiétantes. Les acteurs sont connus et des propositions existent sur la table. Sauf que l’administration fiscale reste loin de venir à bout du phénomène. Pourquoi ? L’enquête que nous avons menée lève un coin de voile sur les multiples raisons de (...)

  • Opération militaire à Kain et environnant : Le MBDHP déplore des exactions

    Le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) a présenté le rapport de l’enquête qu’il a menée sur les opérations de ratissage effectuées par l’armée dans les départements de Kain, Banh et Bomboro qui ont conduit à la neutralisation de 146 terroristes selon le communiqué officiel de l’Etat-major général des armées ; en riposte à l’attaque terroriste qui s’était produite dans la nuit du 3 au 4 février 2019 à kain faisant 14 victimes au sein de la population. Le rapport (...)

  • METIER DE VIGILE : « Si nous étions bien traités, nous pourrions mieux contribuer à la sécurisation dans la ville », Raphaël Simporé

    Conséquence d’une insécurité qui de leurs propres aveux « va grandissante », les agents privés de sécurité communément appelés vigiles sont de plus en plus professionnalisés et de plus en plus sollicités. L’environnement dans lequel ces hommes- et femmes- exercent n’est pourtant pas des plus simples. Comme nous l’ont confié certains d’entre eux. Enquête.
    Le métier d’agent privé de sécurité au Burkina Faso n’est pas une sinécure. Alors que l’environnement sécuritaire se dégrade, les (...)

  • RECENSEMENT D’HABITATS A SAABA : vaste arnaque foncière à l’horizon ?

    En l’espace de dix (10) ans, la zone non lotie de Kalsin dans la commune de Saaba a connu son deuxième recensement. Le premier était l’œuvre des autorités locales, le second est vraisemblablement de la Société Nationale d’Aménagement des Terrains Urbains (SONATUR). Que retenir de ce dernier ? Des habitats spontanés visiblement construits ou colmatées pour le besoin de recensement. Des numéros sur des constructions délabrées et abandonnées, des murs, des fondations de maison et autres (...)

  • TRIBUNE DE Dr. CLAUDE WETTA SUR LA CROISSANCE EN AFRIQUE : « la démographie ne saurait être seule responsable »

    Le débat clair-obscur qui traite des questions de population (nombre d’enfants par femme en Afrique et au Burkina Faso, planning familial, relation population et développement, etc.) interpelle particulièrement les démographes, les statisticiens, les économistes et les intellectuels de façon générale. Débosseler par l’étendue de la confusion savamment entretenue mais aussi la profondeur qui sépare les questions scientifiques des opinions profanes le Dr Claude WETTA nous livre sa part de (...)

  • ETAT DE LA CORRUPTION : La police, la douane, la gendarmerie et les marchés publics se font la concurrence

    Ouagadougou, 30 juin 2017. Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) a procédé au lancement du rapport 2016 sur l’Etat de la corruption au Burkina Faso. Certaines institutions au sein des forces de sécurité et de défense ainsi que les marchés publics ont été épinglés.
    Le rapport livré par le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) chaque année et ce depuis 2000, constitue le baromètre de la corruption dans divers secteur de la vie publique nationale. Il comporte (...)

  • PROCES DU DERNIER GOUVERNEMENT DU REGIME COMPAORE : Sur 33 accusés, 27 étaient présents, 6 ont été cités à parquet

    Le procès des membres du gouvernement Tiao a été ouvert ce jeudi 27 avril 2017 au Tribunal de grandes instances (TGI) de Ouagadougou. Dans le box des accusés, 27 ex-ministres avec en tête l’ex-Premier ministre Luc Adolph Tiao. Luc Adolph Tiao, Alain Edouard Traoré, Moussa Ouattara, Vincent Lansané, Salifou Ouédraogo, Mamounata Ouédraogo, Prudence Julie Somda, Thomas paré, Jean-Bertrand Ouédraogo, Arthur Kafando, Alfred Boinsen Yé, Yacouba Barry, Mahama Zoungrana, Dramane Yaméogo, Albert (...)

  • JUSTICE : la tombe de Dabo Boukary a été localisée et présentée aux avocats et à la famille

    La tombe de Dabo Boukary a été montrée aux avocats et à sa famille. L’information a été donnée ce mardi 21 février 2017 à la télévision nationale du Burkina par l’un des avocats Me Bénéwendé Sankara. Ce dernier a précisé que c’est le juge d’instruction qui a présenté la supposée tombe localisée à la frontière de Pô, environ 150 km de Ouagadougou. L’avocat a déclaré avoir été sur les lieux en compagnie de son confrère Me Prosper Farama. « Le juge d’instruction n’est pas n’importe qui. Nous (...)

  • CYBERCRIMINALITE : Des étudiants burkinabè et étrangers dans les mains de la gendarmerie

    Un gang spécialisé dans la cybercriminalité a été interpellé par l’Etat major de la gendarmerie. Le commandant d’unité de la section de recherches de la gendarmerie, le capitaine Isaac Sanon accompagné de ses collaborateurs a présenté aux homes de médias les astuces mises en place par ledit gang afin d’arnaquer ses victimes.
    Ils sont spécialisés dans la cybercriminalité. Il s’agit d’un gang dont quatre membres ont été interpellés alors que le reste est actuellement en cavale et (...)

  • 1
  • 2