RSS 2.0 twitter google facebook youtube

-->


Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité



Solidarité : la fondation EBOMAF vient au secours à des drépanocytaires avec des produits pharmaceutiques

D 3 septembre 2022     H 23:18     A ALAIN YAMEOGO     C 0 messages


agrandir
-->


L’Entreprise Bonkoungou Mahmadou et Frères à travers sa fondation a fait un don de produits pharmaceutiques à son partenaire la jeune Chambre Internationale Ouaga Synergie, le 03 septembre 2022 à Ouagadougou pour soutenir les personnes souffrant de drépanocytose. Ce don s’inscrit dans la mission du groupe qui s’investi dans le social et la santé de la jeunesse et de la femme partout où il est implanté.

La Jeune Chambre Internationale Ouaga Synergie, partenaire de la fondation EBOMAF a bénéficié de son soutien dans sa lutte contre la drépanocytose au Burkina Faso. En effet dans le cadre de la journée internationale de la drépanocytose que la JCI célèbre en différé le 03 septembre 2022, la fondation lui a fait un don de plusieurs kits pharmaceutiques pour soutenir les personnes souffrant de cette maladie. La cérémonie de remise du lot médical a eu lieu à la pédiatrie Charles De Gaulle de Ouagadougou.


Pour Faiçal Nébié, président de la JCI Ouaga Synergie, ce geste de la fondation EBOMAF vient à point nommé. « C’est une bénédiction pour les membres de bénéficier de l’accompagnement de la fondation EBOMAF. Nous existons depuis longtemps et chaque année nous recherchons des partenaires pour nous accompagner. Et cette année, c’est une grâce d’avoir la fondation EBOMAF qui nous a soutenu de long et en large dans ce projet. » Selon toujours le président exécutif de la JCI, les produits pharmaceutiques seront conservés au sein de son partenaire, la pédiatrie Charles Charles De Gaulle avant d’être gracieusement offerts aux souffrants.

A en croire Aicha Tanga Belem, représentante de la directrice générale venir en aide au drépanocytaires est un acte qui tenait à cœur la fondation. Ces kits parfois très couteux vont permettre de soulager les malades afin qu’ils vivent convenablement ajoute-t-elle. « Nous avons jugé utile d’appuyer la jeune chambre internationale parce que nous partageons les mêmes valeurs de santé et du social quand nous avons vu leur projet »
Par ailleurs, en marge de la célébration en différé de la journée internationale de la drépanocytose, la fondation EBOMAF soutient la JCI pour un dépistage gratuit de la drépanocytose d’au moins une centaine de jeunes.

La drépanocytose est une anomalie liée aux hémoglobines. Selon les statistiques de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), environ 300 mille personnes dans le monde dont 200 mille en Afrique souffrent de ce mal. Au Burkina Faso, environ 2% de la population a une drépanocytose majeure qui a besoin de prise en charge selon les explications de Dr Madibele Kam, pédiatre à l’hôpital Charles De Gaulle .

Alain YAMEOGO



Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document