RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2



Services de parking : de nouveaux tarifs dans la ville de Ouagadougou

D 21 mai 2015     H 12:15     A TOUTE INFO     C 0 messages


La délégation spéciale de la mairie de Ouagadougou a fixé des nouveaux prix des services de parking. Au cours d’une conférence de presse le mercredi 20 mai 2015, elle a dévoilé le contenu de l’arrêté 033 portant fixation des tarifications en vigueur sur le gardiennage des engins dans la ville de Ouagadougou adopté depuis le 13 mars 2015.

En 2012, les gérants de parking décidaient de l’augmentation du simple au double des prix de gardiennage des engins qui passaient à cet effet de 25 à 50f pour les vélos, de 50 à 100f pour les motos et 100f à 200f pour les 4 roues. Cette décision avait entrainé des remous entre usagers et gérants de parking. Appelées à la rescousse, les autorités municipales s’étaient déclarées incompétentes en matière de règlementation des prix. Et c’est trois (03) années après, que la mairie décide de se pencher sur la question en adoptant cet arrêté qui fixe de [1] de gardiennage selon l’emplacement du parking et du type d’évènements. De nouveaux prix qui n’ont pas sensiblement changé, exception faite aux tarifs dans les services sociaux. Ainsi, devant les établissements scolaires, les formations sanitaires, les pharmacies, les cimetières et morgues, les anciens prix d’avant 2012 sont appliqués.

Selon le président de la délégation spéciale Damien Gampiné, plusieurs acteurs tels que la ligue des consommateurs et les syndicats des gérants de parking ont été associés dans la fixation des prix. « Dans le but de fixer une tarification plus consensuelle dans la ville, le processus a été inclusif » a indiqué Damien Gampiné. La ligue des consommateurs représentée par sa secrétaire nationale chargée des plaintes Maimouna Drabo présente à cette conférence de presse, ne se reconnait pourtant pas dans ses nouvelles dispositions de la délégation spéciale de la mairie. « Nous avons pris part aux travaux à un certain niveau mais après on a plus été associé et je ne sais pas pourquoi » a-t-elle précisé. On est donc tenté de se demander si la démarche a réellement été inclusive ? D’autant que des gérants de parking interrogés, affirment n’avoir jamais eu vent de ces nouvelles tarifications. Interpellé sur l’effectivité des dispositions sur le terrain, le président de la délégation spéciale dit n’avoir pas vérifié cela. L’article 3 de l’Arrêté prévoit par ailleurs de sanctions administratives à tout contrevenant.
Samiratou ILBOUDO

Encadré : voici les nouvelles tarifications

  •  Devant les établissements scolaires, Universités, Ecoles de formations professionnelles, les formations sanitaires, les pharmacies, les cimetières et morgues : 25f pour les vélos, 50f pour les motos et 100f pour les véhicules à 4 roues ;
  •  Dans les mariages, baptêmes et autres cérémonies, dans les administrations publiques ainsi que dans les marchés et yards, le vélo est à 50f, la moto à 100f et les 4 roues à 200f ;
  •  Dans les diverses manifestations spontanées telles que les concerts, les spectacles, les loisirs et, le prix est de 100f pour les vélos, de 200f pour les motos et 500f pour les 4 roues ;
  •  Dans les autos gares, le prix est de 100f par jour pour type de véhicule et 200f si le stationnement va au-delà d’un jour.

[1nouveaux prix