Warning: Undefined array key "page" in /home/touteik/www/spip.php on line 2

Warning: Undefined array key "page" in /home/touteik/www/spip.php on line 4

Warning: Undefined array key "page" in /home/touteik/www/spip.php on line 6

Warning: Undefined array key "page" in /home/touteik/www/spip.php on line 8

Warning: Undefined array key "page" in /home/touteik/www/spip.php on line 10
Toute Info : Le journal populaire
Accueil > Interview
Interview

  • "On est en train de vouloir induire le président Ibrahim TRAORÉ en erreur" Yeli Monique Kam

    Ces sorties sur les réseaux sociaux ces derniers jours nourrissent la polémique. Yeli Monique Kam, soutien inconditionnel du président de la transition, le capitaine Ibrahim Traoré dès sa prise de pouvoir en fin septembre 2022 lance de plus en plus des critiques acerbes contre la gestion du président de transition Traoré. Dans cet entretien, elle clarifie ses prises de position. Lisez plutôt !
    TOUTE INFO : Madame Yeli Monique Kam est-elle en froid avec le capitaine Ibrahim Traoré ? (...)

  • Journée du Bâtisseur de l’Oubritenga : « une halte pour célébrer toutes ces femmes, tous ces hommes qui se distinguent… »

    La journée du Bâtisseur de l’Oubritenga est une journée dédiée aux citoyens qui s’investissent dans le développement de la province de l’Oubritenga. Cette journée de distinction et d’hommage, première du genre se tient le samedi 18 mars 2023. Elle est organisée par Alassane Ouédraogo, journaliste dans la ville de Ziniaré. Dans cet entretien, il nous décline les objectifs visés par la JBO. Il répond également à d’autres questions à savoir l’organisation pratique des populations pour (...)

  • Situation nationale : Adama Sawadogo dit le Messie propose « le plan divin », seule solution pour sauver le Burkina

    Adama Sawadogo dit le Messie se dit préoccupé par la situation nationale marquée par l’instabilité politique et la recrudescence des attaques terroristes. En l’espace d’une année, le Burkina Faso a connu deux coups d’Etat. Cette descente aux enfers serait la conséquence directe de la non mise en œuvre des propositions de l’homme qui se proclame le Messie, l’envoyé de Dieu. Pour le Messie Adama Sawadogo, la seule porte de salut pour le pays des hommes intègres est la mise en vigueur « du (...)

  • Examen CSAPé : le boycott reste maintenu, "chaque enseignant est appelé à ne pas trahir" la lutte, Adama Dabilgou (SG SYNAPEC)

    A moins de 24H du CSAPé, examen professionnel qui divise le monde de l’éducation, le Secrétaire Général du Syndicat National des Professeurs des Ecoles (SYNAPEC), Adama Dabilgou reste toujours droit dans ses bottes. Dans un entretien qu’il a accordé à touteinfo.com, il indique que le boycott de cet « examen humiliant » est plus qu’à l’ordre du jour. Il appelle alors les enseignants à s’abstenir d’aller en salle de composition pour ne pas trahir leur propre conscience. Le SG du SYNAPEC (...)

  • Burkina : l’artiste Grand Docteur veut une annulation pure et simple de l’exploitation du chemin de fer par Bolloré

    L’artiste musicien Alphonse Sana Kaboré ,plus connu sous le nom de Grand Docteur s’est engagé au côté du "Consortium Burkina 2050" pour demander une annulation pure et simple de l’exploitation du chemin de fer par le groupe français Bolloré. A toutes les marches dont l’organisation a initié, l’artiste reggae man a fait le déplacement pour soutenir. Le 26 mars 2022, il a encore fait le déplacement à l’assemblée nationale, où plusieurs organisations de la société civile ont introduit une (...)

  • Economie : "l’écosystème des cryptomonnaies n’est pas une arnaque" Amidou ZONGA, investisseur

    Créée en 2009 après la crise économique des subprimes qui a éclaté en août 2007, par un énigmatique programmeur utilisant le pseudonyme Satoshi Nakamoto, la première cryptomonnaie qui est le Bitcoin propulsée par sa technologie blockchain a entrainé la création de plusieurs autres devises numériques cryptées, nommées « Altcoins » et des metaverses. Entre arnaque et investissement économiquement rentable dont il est toujours sujet à de houleux débats, la rédaction de www.touteinfo.com a (...)

  • Transition : David Moyenga appelle le MPSR à ne pas écarter les bons politiciens

    Arrivé au pouvoir par un coup d’État militaire et investi officiellement nouveau président du Faso, depuis le jeudi 03 mars 2022, le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo DAMIBA aura la lourde responsabilité de sortir le Burkina de la crise terroriste qui a fait plus d’un million de déplacés internes et surtout des centaines de victimes civiles et militaires. Et cela passe surtout par la reconquête du territoire national ou les groupes armés sont passés pour maitre à certains endroits. (...)

  • Société : Issaka Ouédraogo veut une loi qui va "considérer la dépigmentation comme étant un délit" au Burkina Faso

    La dépigmentation est une pratique qui consiste à rendre clair sa peau. Ce phénomène qui se répand de plus en plus dans notre société comme un effet de mode n’est pas pourtant sans conséquences. Elle est considérée comme un problème de santé publique au Burkina Faso. Les initiatives pour endiguer le phénomène ne manquent pas. La plus emblématique est l’Initiative Africaine Stop Dépigmentation, lancée il y a quelque temps sur les réseaux sociaux par plusieurs personnes qui promeuvent la (...)

  • Le rapport du projet de textes de la transition dans les mains de Paul-Henri Damiba

    Projet de textes et agenda de la Transition : le président du Faso reçoit le rapport de la commission technique d’élaboration
    (Ouagadougou, 23 février 2022). Le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) a reçu ce matin à Ouagadougou, le rapport de la Commission technique d’élaboration de projets de textes et de l’agenda de la Transition. Un rapport composé du projet de charte (...)

  • Démission du Premier ministre : une conséquence logique de la pulperie, de la prévarication, de la concussion et de la corruption Idrissa NOGO

    Ce gouvernement était malheureusement peuplé de septuagénaires fossilisés dont le chef d’orchestre n’était rien d’autre que le vieux père Christophe Marie DABIRE. D’un ton ferme et excessif le leader du Mouvement des Peuples Citoyens, Idrissa NOGO apprécie la démission du Premier ministre Christophe Marie DABIRE et car elle n’est qu’une conséquence logique de la pulperie, de la prévarication, de la concussion, de la corruption des gouvernants qui viennent de tomber. La rédaction de votre (...)